Hebdo 25 Haut-Doubs


Coralie Seguin : pour le bien-être de nos compagnons

  • Corale Seguin, entourée de Bounty et Joyce.
  • Corale Seguin, entourée de Bounty et Joyce.
  • Joyce en plein exercice. Crédit photo "Maïka nature
Coralie Seguin est une véritable passionnée d'animaux. Cette dynamique trentenaire y consacre ses journées et ses week-ends en vue de concours d'obéissance canine et vient d'entamer une formation plutôt méconnue, destinée au bien-être de nos fidèles compagnons : le shiatsu.

Comment vous est venue cette passion pour l'obéissance canine ?

Elle a débuté avec l'adoption de Bounty, mon chien de 12 ans aujourd'hui. J'ai toujours rêvé d'avoir mon propre chien ! Je suis donc allée à la SPA pour m'en trouver un et j'ai craqué sur la bouille de Bounty, alors âgé de 9 mois. Il a fallu l'éduquer et c'est à ce moment-là que j'ai découvert l'univers de l'obéissance canine. Bounty et moi nous sommes pris au jeu et moins d'un an plus tard, nous disputions notre première compétition.

Qu'est-ce que l'obéissance canine exactement ?

C'est une discipline basée sur l'obéissance du chien. Elle nécessite une belle et forte complicité entre le chien et son maître. Un exemple d'exercice : le juge m'apporte un morceau de bois que je touche de mes mains. D'autres morceaux de bois, tous similaires, sont déposés un peu plus loin, en même temps que celui que j'ai touché. Le chien doit trouver le morceau que j'ai empoigné sans toucher les autres, et me le rapporter. Il doit également savoir rester statique lorsque cela lui est demandé, par exemple. Tout se passe face à des juges chevronnés et exigeants. Les exercices sont nombreux et de niveaux différents.

Avez-vous remporté des titres ?

Bounty est allé aux championnats de France. Il a donc fait partie des 20 meilleurs chiens de France. Mais aujourd'hui, il est à la retraite mon vieux compagnon. C'est désormais Joyce, ma border collie de 4 ans qui concourt. Elle est très prometteuse et a déjà remporté le Grand Prix de France classe 1 en mai 2017, en plus de 2 titres régionaux. Mon rêve ? Concourir aux championnats du monde. On y travaille ! A raison d'un petit entraînement quotidien, fait dans la décontraction et pour le bonheur du chien, et deux entraînements plus conséquents par semaine. Quoi qu'il en soit, les entraînements et les concours doivent être réalisés dans la bonne humeur et apporter de la joie au chien. Et c'est le cas ! Joyce est toujours partante.

Aujourd'hui, vous aimeriez vous consacrer davantage aux animaux ?

Oui, j'adorerais pouvoir en vivre. J'ai suivi un cursus plutôt administratif mais j'ai toujours voulu travailler avec des animaux. La vue du sang m'a définitivement fait renoncer à devenir vétérinaire ! J'ai donc longuement cherché une formation qui pourrait allier mon amour pour les animaux et ma volonté de leur apporter quelque chose de nouveau et qui contribue à leur bien-être. C'est pourquoi j'ai entamé une formation en Shiatsu, spécialement consacrée aux soins à apporter aux animaux.

En quoi consiste le shiatsu exactement ?

C'est un procédé qui nous vient des chinois, des précurseurs en terme de médecine douce. Il s'agit de rééquilibrer les énergies corporelles par des pressions des mains et des doigts sur des zones ciblées, reliées aux organes à traiter. C'est une relation cutano-viscérale. A chaque zone du corps correspond un organe bien spécifique. C'est une façon naturelle de soigner les animaux, les mammifères surtout et de les rendre plus performants. Et je dis « soigner » dans le sens de prendre soin, pas de guérir. Le shiatsu soulage les maux et les douleurs, relaxe le corps et les organes, et redonne de l'énergie à l'ensemble du corps. De quoi espacer de plus en plus les visites du vétérinaire !

D'autres projets en vue ?

Oui, j'aimerais ensuite suivre une formation en aromathérapie et en phytothérapie. Ainsi, en plus du Reiki que je pratique également, je pourrai proposer un ensemble complet de soins à destination de nos compagnons de tout poil : chien, chat, cheval, vache, … Après tout, eux aussi ont droit au bien-être !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

L'eau des baignades sous haute surveillance.

Les plaisirs de la baignade doivent se faire dans la plus grande sécurité sanitaire possible.
Publié le 16/07/2018



Bloc-notes

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 09/05/2018

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 26/04/2018

Concert de Printemps

Publié le 26/04/2018


Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales