Hebdo 25 Haut-Doubs

Rencontre avec un humoriste au grand cœur : Claude Vanony

  • Claude Vanony ne se sépare jamais de son costume devenu emblématique du personnage.
  • Claude Vanony ne se sépare jamais de son costume devenu emblématique du personnage.
Cela fait plus de 63 ans que Claude Vanony fait rire les foules avec ses anecdotes aussi tendres que drôles, venues tout droit de ses Vosges natales.

63 ans sur scène, c'est toute une vie !

Comme vous dites ! J'ai commencé à l'âge de 20 ans, au sein d'un groupe folklorique. Ça marchait plutôt bien, il y a eu des livres édités, des disques enregistrés, ... Mais ce que j'ai surtout aimé, c'était la partie théâtre, les mimes de veillées. Vous savez, ces veillées d'hiver durant lesquelles on dansait, on mangeait et on draguait les jolies filles. On y a très vite introduit un personnage de vieux garçon qui venait raconter des anecdotes. J'intervenais deux ou trois fois dans la soirée mais ce personnage a vite rencontré du succès et a pris de plus en plus de place dans le spectacle. C'est comme ça qu'est né mon personnage.

Qui vous sollicitait au départ ?

J'intervenais souvent pour des réceptions privées. On m'appelait pour des kermesses, des mariages, puis pour des fêtes locales ou pour animer des petits théâtres locaux. J'étais rémunéré avec une bonne assiette bien garnie la plupart du temps ! Mais mon épouse de l'époque m'a poussé à demander une contrepartie financière. Ce que j'ai fait ... et cela n'a rien changé aux programmations, toujours aussi nombreuses. Je me suis alors dit que j'aurais dû demander plus ! (rires)

Comment cela a-t-il évolué ?

J'ai commencé à Gérardmer, ma ville d'origine. Et puis, ça a pris de l'ampleur. J'ai animé beaucoup de bals de société et ma meilleure pub a été le bouche-à-oreilles. En 2012, Michel Algay (créateur de la tournée Âge tendre et tête de bois, NDLR) m'a programmé à l'Olympia, avec Dominique Walter. Ce fut une incroyable expérience mais j'admets que j'aime autant jouer dans des salles plus intimes. Par ailleurs, nous continuons à jouer ensemble, Dominique et moi. C'est un formidable guitariste et chanteur.

Pour la proximité avec le public ?
Exactement ! Je n'imagine pas faire mon métier autrement qu'en étant proche de ceux sans qui je n'existerais pas. C'est ma vie ça, donner du plaisir aux gens qui prennent la peine de venir me voir. Certains organisateurs me disent voir des personnes qui ne sortent généralement jamais de chez elles. C'est magnifique ! A la fin du spectacle, je prends plaisir à venir dans la salle pour aller à la rencontre du public. J'adore ces moments.

Vous jouez avec le public d'ailleurs ?

Oh oui, bien sûr ! Il se passe beaucoup de choses dans la salle et mon personnage me permet de sortir du spectacle pour intervenir en fonction des événements. Par exemple, un spectateur qui se déplace durant le spectacle doit bien comprendre qu'il ne le fera pas discrètement !

D'où vous viennent vos sketchs ?

De tout ce qui m'entoure, des anecdotes que je vis, que j'entends. On n'invente jamais tout vous savez ! Par exemple, quand j'étais gamin, j'épiais les gestuelles des clients du bistrot et je les ai photographiées et conservées dans ma mémoire. Aujourd'hui, je m'en sers comme base pour mon propre personnage. Quant à ma mère, elle a été un formidable vivier d'idées pour mes sketchs sur le troisième âge !

83 printemps, dont 63 sur scène. Pensez-vous à la retraite ?

Tant qu'on voudra encore de moi et que ma santé tient le coup, je continuerai à faire ce qui m'anime depuis tant d'années.


Dates à retenir

Vendredi 19 octobre, 20h, one man show : Salle Saint Michel, Maîche (DV Spectacles)

Mercredi 24 octobre, 20h, one man show : Théâtre Bernard Blier, Pontarlier (DV Spectacles)*

Samedi 17 novembre, 17h et 20h30, première de son spectacle « Le tombeau d'Achille », Salle Jeanne d'Arc, Gérardmer.

*Réservation à l'Office de Tourisme de Pontarlier.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Comté fête ses 60 ans d'AOC

Pour marquer l’événement, la filière du Comté met les bouchées doubles.
Publié le 22/10/2018



Bloc-notes

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 09/05/2018

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 26/04/2018

Concert de Printemps

Publié le 26/04/2018


Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales