Hebdo 25 Haut-Doubs


Travail sur écran : adopter les bons gestes

  • Adopter de bonnes positions permet de se prémunir contre les troubles musculo-squelettiques.
  • Adopter de bonnes positions permet de se prémunir contre les troubles musculo-squelettiques.
Les mauvaises postures prises par certains employés de bureaux (travail informatique) favorisent des tensions musculaires qui peuvent générer des troubles musculo-squelettiques.

Des douleurs de la nuque, des épaules et du bas du dos sont susceptibles d’apparaître. Idéalement, la personne doit être face à l’ordinateur, le haut de l’écran à hauteur des yeux. Le clavier est posé à plat, de façon à ce que la barre d’espace se trouve à 10-15 centimètres du bord de la table. La souris est à proximité, sur le côté. Le siège possède un dossier, haut de 45-55 centimètres, maintenant en permanence l’ensemble du dos, ainsi que des accoudoirs, idéalement réglables. Si la hauteur de l’assise ne permet pas de poser les pieds à plat, il convient d’ajouter un repose-pieds. Les mains doivent se situer dans le prolongement des avant-bras, sans flexion, ni extension, ni angulation des poignets prolongée.

La bonne position est celle qui maintient les articulations dans leur zone de confort, en évitant les flexions ou les extensions excessives. Si l’ergonomie du poste de travail n’est pas adaptée, l’agent peut le signaler à son supérieur hiérarchique ou au médecin de prévention.

Pour le confort visuel, il faut vérifier la hauteur de l’écran, son inclinaison ou régler son fauteuil.

Pour bien s’asseoir :

  • se mettre tout d’abord debout face au siège et mettre ses genoux en contact avec le siège. Régler le siège en hauteur, au même niveau que les rotules.

  • Une fois assis, mettre ses pieds bien à plat sur le sol, à 90 degrés avec la jambe.

Grâce à ces conseils, appliqués au quotidien, vous pourrez espérer une diminution voire une suppression de douleurs indésirables et lancinantes, qui peuvent être réellement gênantes. 

Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Des adolescents moins endurants

Nos enfants et adolescents ont perdu 25% de leurs capacités cardio-pulmonaires en 40 ans.
Publié le 23/04/2018

Sauvons notre patrimoine !

Publié le 23/04/2018


Bloc-notes

Thé Dansant

Publié le 08/03/2018


Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales